.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

eau en poudre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar
MESSAGES : 27
PSEUDO : ivy.
FACE, © : irons, witchling.
AGE : vingt-huit.
OCCUPATION : patron de bar, proprio immobilier, gosse de riche.
COTE CŒUR : l'art raffiné de l'ecchymose.

MessageSujet: eau en poudre. Sam 16 Sep - 12:24


- roman, lutz-brekker. -

tu es faible, tu es fourbe, tu es fou
tu es froid, tu es faux, tu t'en fous.

identité complète roman bernd körbl lutz-brekker. loi de proportionnalité : quand le pedigree est excellent, le nom est à rallonge. un brin français, très germanique, abrupt et posh, le patronyme est à son image : acéré, sinueux, cruelsurnom(s) patron. monsieur. à la rigueur lutz pour les très, très intimes - et seules trois personnes sur la croûte terrestre jouissent de ce titre. âge vingt-huit ans révolus, qu'il a fêté de la manière la plus snob qui soit : sur un rooftop à berlin avec quelques cigares et beaucoup trop de whiskey. l'invit' facebook était formelle : interdit de ne serait-ce que mentionner la 'trentaine proche'.  date, lieu de naissance né un six août dans la très prétentieuse capitale du seul grand duché du vingt-et-unième siècle, son bien aimé luxembourg, roman en a retiré la culture pompeuse et l'arrogance clinquante. gamin, la fenêtre de sa chambre donnait sur le palais. désormais, quand il va pisser à quatre heures du mat', il fait face au miroir lisse de la garonne. tu parles d'un dépaysement. occupation un an de sciences po avorté. un mois de sorties à lux pour récupérer des forces. un jour de droit. une heure de gestion des ressources humaines. c'est pas sa faute, s'il ne sait pas se concentrer, s'il lui suffit de cligner des yeux pour se lasser. god save the ADHD. il a fini par obtenir un diplôme d'école de commerce à sa seule force de persuasion, parce que papa le voulait. parce que papa, surtout, le voulait loin. il s'est donc fait parachuter par la fortune familiale à bordeaux, où il "gère" le patrimoine immobilier lutz-brekker. propriétaire d'une jolie flotte d'appartements, à passer quelques coups de fils et récolter les loyers, il se faisait réellement chier. il y a un peu plus d'un an, il a décidé d'investir dans la seule passion qui l'a jamais réellement animée, excepté les filles : l'oubli nocturne. il est propriétaire d'un bar relativement branché style 'pub', situé dans l'hypercentre. statut civil célibataire ascendant ex futur mari. phobique de l'humain, de ce qui se cache sous la chair, du vrai, du grand - ou dans les mots de margaret atwood "if i love you, is that a fact or a weapon?" statut financier $$$. héritier d'un empire luxo, chaque caillou que roman retourne cache un diamant. fils "de" ou simple fils de pute, question de point de vue. situation familiale ▪ enfant roi, celui qu'on n'attendait plus, douze ans après son aînée. le trésor, le miracle, le monstre. dont on s'est finalement vite lassé. né d'une mère trop âgée que pour être tout à fait fini, parfaitement achevé, roman impute ses problèmes à sa génitrice. un père cinquantenaire à la naissance, dont la vie était faite, qui n'avait pas besoin d'un marmot pour donner un sens à son existence. une famille riche, bien trop que pour avoir distribué de l'affection en addition aux euros. il a été élevé par sa grande soeur, nina, la femme de sa vie, restée au luxembourg, à porter l'empire de papa sur les épaules délicates. roman, lui, n'a jamais eu de rêve empirique, n'a jamais eu la prétention de changer le monde, de laisser une trace. il vit au jour le jour, ne désire rien laisser derrière lui. il se sait être une tache au patronyme. mais une famille de la haute qui se respecte se doit d'avoir son fuck up attitré, pas vrai père ? orientation sexuelle il aime les filles, roman. soi-disant. ce qu'il aime réellement, c'est la douleur. c'est les regrets, c'est les cris, c'est les flash-backs, c'est les mains frêles qui s'agrippent à ses cheveux ou les poings fébriles qui s'écrasent contre son torse. c'est les draps des inconnues ou de celles qu'il connait trop bien. c'est les erreurs, c'est les baisers fiévreux, c'est l'impression d'être vivant, d'être , d'être concentré. dans le chaos de ses pensées vagabondes, il trouve sa paix dans le conflit. donc, il aime les femmes. car il ne fait pas confiance aux hommes de lui offrir l'incendie. c'est trop binaire, un mec. c'est trop con. traits de caractère agressif, flemmard, esthète, sûr de lui, cultivé, attentif, belliqueux, hyperactif, mondain, séducteur, sarcastique, intuitif, flambeur, passionné, orgueilleux, indépendant, arrogant, cynique, jaloux, provocateur, autodestructeur, perdu, égoïste, protecteur, intelligent, observateur, dépendant, vulnérable, rentre-dedans, envieux, hypocrite, impulsif, possessif, rancunier, malveillant, frondeur, charismatique, changeant, baratineur. avatar max irons. crédits dobrevclarke, ignis.

- on top of the world -
FILM FAVORI - "le prestige" de nolan.
LIVRE FAVORI - "le comte de monte cristo". la revanche grandiose du surhomme omnipotent, omniprésent, omniscient - cette puissance dévorante, masculine, quasi blasphématoire à laquelle il a toujours cru aspirer.
CHANSON DU MOMENT - ogni giorno è la scuola de lucio bukowski, la poésie du mal du siècle - "j'avance en roue libre dans l'existence pendant qu'la soif me nargue, éphémère, m'élève pour une vie brève en papillon monarque"
COULEUR PRÉFÉRÉE - violet glycine clair, mâtiné d'une teinte de rose, délicate palette du billet de cinq-cent.
SAISON PRÉFÉRÉE - l'hiver. l'obscurité, le vent, le monde en plein déchirement. le gel, destructeur et engourdissant, derrière les volets et sous l'épiderme.
HOBBIES - l'acool. les filles.
ANIMAL TOTEM - le loup, souverain et solitaire. cousin princier des molosses abjects qui se sont laissés apprivoiser.
- castle on the hill -
- ils pensent tous qu'il est le diable, roman. peut-être ont-ils raison; il est dur, insultant, agressif, suffisant. mais s'ils savaient seulement à quel point il pourrait être pire. il a une belle gueule, roman, il a la langue acérée, l'existence facile. et parfois, juste parfois, il le voit. ce connard qu'il aurait pu être, qu'il aurait pu devenir, s'il laissait parler son 'moi' freudien. il le voit, ce monstre contre qui il se bat chaque jour. ce mec dangereux, aimant l'odeur des flammes et le silence des femmes. il lui fait peur ce type, mais il sait qu'il a le gène en lui, qu'il n'est jamais bien loin. il fait tout pour le museler, mais il le sent de plus en plus souvent contrôler sa langue et faire danser ses doigts. son alter-ego, son 'lui' parallèle, celui qui aurait existé dans un univers parallèle, duquel il n'est séparé que par un cheveu. ce connard réveillé, dieu merci en peu d'occasions, par l'alcool, le désespoir, la colère. il le hait. c'est ce connard qui l'a poussé à tromper la fille qu'il pense aimer. c'est ce connard qui l'a forcé à goûter aux lèvres de cette fille parmi tant d'autres, c'est ce connard qui l'a allongée sur ses draps. et si c'est ce connard qui s'endort avec la silhouette gracile, c'est roman qui se réveille avec des traces carmin sur la mâchoire et une chape de culpabilité contre les épaules. c'est ce connard qui a tenté plusieurs fois de saboter son père. c'est ce connard qui a le poing qui démange, qui envoie une brique dans les fenêtres des gens sais - une fois, l'année dernière, littéralement. tu l'as peut-être aperçu, l'espace d'une seconde, au détour d'une parole blessante, d'un regard glacial - vite balayé par  des caresses, des mots doux. le feu et le gel, ses deux seules positions sociales.

- né au lux d'un père bordelais et d'une mère anglaise, gosse cosmopolite, il est fier ambassadeur de l'union européenne. élite financière et intellectuelle qui fait du continent son pied-à-terre, il n'est chez lui nulle part car est chez lui partout. roman parle français, allemand, néerlandais, luxembourgeois et anglais; prend le déjeuner face à la garonne, va acheter sa bière à bruxelles, passe noël à maastricht et mourra à oxford.

-  céleste. et quand il y pense, durant ses ô combien nombreuses insomnies, il lui est reconnaissant. de l'avoir foutu en l'air, de lui avoir rendu ses entrailles déchirées, piétinées, émiettées. il l'avait pourtant tellement désiré, qu'elle s'installe entre ses bras, qu'il gardait continuellement serrés autour de sa taille, que ce soit pour l'allonger sur les draps ou la retenir quand elle tentait de s'échapper, hurlant telle une furie. et il la déteste désormais, certes. d'avoir fait de lui un lâche. il la déteste, mais il lui est terriblement reconnaissant. car il y a quelque chose de satisfaisant dans la certitude d'avoir déjà connu son grand amour, et de l'avoir perdu. il ne courra plus jamais après les sentiments, après les jolies morts et l'absolu. il n'en a plus rien à foutre, de tomber amoureux. il sait désormais se contenter de se noyer dans de longs cheveux, il sait se nourrir des gémissements étouffés contre son épaule. car il sait ce que signifie l'alternative, celle de l'attachement, du visa à durée indéterminée. il sait quel sacrifice il faut être près à faire. cette passion dévorante, inflammable, que tout le monde cherche, désire, espère, il l'a déjà connue. il l'a bue jusqu'à la lie. voilà donc une chose à barrer sur sa bucket list, entre "revoir sa soeur" et "apprendre le latin" : trouver le grand amour. check.

- puis y a son bar. le connemara irish pub. privilège des nantis, dans une ville où il n'a pas d'attache, où il ne se sent pas chez lui, où son père l'a envoyé pour qu'il se fasse oublier, roman s'est creusé un trou. une tanière à lui, son empire dans la ville. où ses règles priment, où ses caprices ont droit de cité. acquis sur un coup de tête, sur un cliché, façon ted et barney éméchés. "we should buy a bar!" souvent, son pub, c'est sa vie. parfois, il enfonce la tête sur l'oreiller et prétend en oublier la responsabilité. il n'empêche que l'endroit détient son odeur, sa patte, son adn - seules coordonnées gps sur la planète qui possèdent une partie de lui.

- le sceptique ne croit qu'en ce qu'il peut toucher. il n'est tombé amoureux, qu'une fois, roman. parmi sa pile de souvenirs tactiles, seuls quelques uns sont restés en couleur. seuls quelques uns ont duré suffisamment longtemps pour imprégner la rétine. romance is dead, people. il ne rêve pas de mariage, ni de têtes blondes qui portent son nom - la seule idée lui donne envie de gerber. il aime pour quelques heures, quelques jours, quelques semaines, et s'en va dans un big bang qui met le feu aux poudres. parce qu'il se lasse, invariablement. parce que l'amour n'a d'intérêt que lorsqu'il est imprévisible, que lorsqu'il fait mal. parce que, pyromane du palpitant, il a besoin de danser pieds nus sur les braises pour sentir la chaleur. parce qu'il a besoin de se briser le cœur à répétition pour se souvenir qu'il en a un. les bafouées étant trop promptes à le qualifier de connard, telle est sa réputation. il l'accepte. il l'entretient. mais elles ignorent la solitude acide de celui qui a fini par ne plus croire en ses propres sentiments.


PSEUDO/PRÉNOM ▽ ivy. ÂGE ▽ vingt-deux. SEXE ▽ PLANÈTE/PAYS/RÉGION ▽ be. LES LICORNES, TU AIMES ? ▽ mouais. T'AS PAS ENVIE D'ÊTRE UN PANDA, TOI ? ▽ je digère mal le bambou sorry. TU NOUS AS CONNU COMMENT ? ▽ bazz. ON EST BAISABLE OU PAS ? ▽ j'traîne qu'avec des gens baisables, t'as cru ? UNE PROPOSITION OU SUGGESTION A NOUS FAIRE ? ▽ perso j'aime écrire les histoires de mes persos (l'irréductible gauloise ici) alors ça me fait mal de ne pas en avoir techniquement une, mais c'est que moi alors osef. et perso, j'sais pas vivre sans les notifications ? UN DERNIER TRUC A DIRE POUR TA DÉFENSE ? ▽ peace out. 
Code:
<pris>MAX IRONS -</pris> roman lutz-brekker



_________________
but who prays for satan? who in eighteen centuries, has had the common humanity to pray for the one sinner that needed it most?



Dernière édition par Roman Lutz-Brekker le Dim 17 Sep - 15:39, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
MESSAGES : 68
PSEUDO : ilusm.//pauline
FACE, © : nathan niehaus, @pillsnpotions (arno de mon coeur)
AGE : vingt-trois ans
OCCUPATION : étudiant
COTE CŒUR : dumb shit for dumbass

MessageSujet: Re: eau en poudre. Sam 16 Sep - 12:26

irons bb. je décède.
bienvenue à la maison, mon chou.

_________________

c pas moi qui aie choisi gilbert, c'est gilbert qui m'a choisi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
MESSAGES : 201
PSEUDO : spf , delphine.
FACE, © : g. gustin , @bb léonie
AGE : vingt-sept années lumière.
OCCUPATION : vendeur de rêve, dealer d'orgasmes, il vend des glaces en été, des crêpes en hiver dans son destrier de fer, il sillonne la ville.
COTE CŒUR : amer.

MessageSujet: Re: eau en poudre. Sam 16 Sep - 12:26

que t'es beau, mais que t'es beau
bienvenue par ici ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
MESSAGES : 46
PSEUDO : spf.
FACE, © : Cindy Kimberly
AGE : Twenty.

MessageSujet: Re: eau en poudre. Sam 16 Sep - 12:27

Woah t'es beau   Bienvnue par ici

_________________
    head in the dust ♒︎ Feeling used but I'm still missing you and I can't see the end of this. Just wanna feel your kiss against my lips. © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
MESSAGES : 27
PSEUDO : ivy.
FACE, © : irons, witchling.
AGE : vingt-huit.
OCCUPATION : patron de bar, proprio immobilier, gosse de riche.
COTE CŒUR : l'art raffiné de l'ecchymose.

MessageSujet: Re: eau en poudre. Sam 16 Sep - 12:39

on ne m'aime que pour mon corps, c'est moche

merci les chats, vous êtes trop bô

_________________
but who prays for satan? who in eighteen centuries, has had the common humanity to pray for the one sinner that needed it most?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
MESSAGES : 97
PSEUDO : Azu
FACE, © : Sam Riley by Me
AGE : 33 ans
OCCUPATION : Agent de sécurité.
COTE CŒUR : Célibataire.

MessageSujet: Re: eau en poudre. Sam 16 Sep - 12:41

Non mais Max quoi. Forcément que t'es carrément baisable un bg 
Courage pour le reste de ta fiche ! Et bienvenue I love you

_________________
irresistible passion
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
MESSAGES : 45
PSEUDO : e.
FACE, © : sophie turner, ice and fire.
AGE : vingt-et-un ans.
OCCUPATION : le diplôme tout juste en poche, brasseuse.
COTE CŒUR : erreur 101.

MessageSujet: Re: eau en poudre. Sam 16 Sep - 12:51

moi jtm pour ce début de fiche, j'veux la suite. 
bienvenue chez toi I love you 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
MESSAGES : 27
PSEUDO : ivy.
FACE, © : irons, witchling.
AGE : vingt-huit.
OCCUPATION : patron de bar, proprio immobilier, gosse de riche.
COTE CŒUR : l'art raffiné de l'ecchymose.

MessageSujet: Re: eau en poudre. Sam 16 Sep - 13:59

@alexandre, merci chaton    

@debb, t'es la perfection, jtm trop toi

_________________
but who prays for satan? who in eighteen centuries, has had the common humanity to pray for the one sinner that needed it most?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
MESSAGES : 63
PSEUDO : spf
FACE, © : crp
AGE : vingt sept
OCCUPATION : artiste en panne sèche
COTE CŒUR : colon conquérant

MessageSujet: Re: eau en poudre. Sam 16 Sep - 15:12

la perfection de cette fiche, à chaque fois je me dis : oké, je sais que ce sera un bijou, je suis prête,
bring it on et puis ... à chaque fois, c'est l'hyperventilation et la pls assurée.



_________________

du pourpre, elle fait de l'or.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
MESSAGES : 148
PSEUDO : Eilyam
FACE, © : Suki Waterhouse (ice & fire) / sign by lux aeterna
AGE : 23 ans.
OCCUPATION : Etudiante en arts.
COTE CŒUR : En couple.

MessageSujet: Re: eau en poudre. Sam 16 Sep - 15:39

Bienvenuuuue ♥

_________________

    Follow me to the dark under my soul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
MESSAGES : 66
PSEUDO : fuck me. lou(ise) sinon.
FACE, © : ben mendelsohn (c) hedgekey.
AGE : quarante-six ans.
OCCUPATION : à la tête d'un vignoble acheté il y'a quelques mois de cela.
COTE CŒUR : coeur de pierre. coeur de glace. séducteur prêt à vendre son âme au diable. à ce connard qui hante trop ses pensées.

MessageSujet: Re: eau en poudre. Sam 16 Sep - 19:22

bienvenue.

_________________
l'un sans l'autre c'est un incendie qui n's'éteint pas de la vie
l'un soleil, l'autre lune, l'un soleil et l'autre lune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
MESSAGES : 18
PSEUDO : siren charms (wendy).
FACE, © : karen gillan (lonewolf/av | bonnie/icons)
AGE : vingt-sept ans.
OCCUPATION : négociatrice en art.
COTE CŒUR : gauche.

MessageSujet: Re: eau en poudre. Sam 16 Sep - 22:04


_________________

i'm filled with broken memories


come away with innocence, and leave me with my sins. the air around me still feels like a cage and love is just a camouflage for what resembles rage again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
MESSAGES : 27
PSEUDO : ivy.
FACE, © : irons, witchling.
AGE : vingt-huit.
OCCUPATION : patron de bar, proprio immobilier, gosse de riche.
COTE CŒUR : l'art raffiné de l'ecchymose.

MessageSujet: Re: eau en poudre. Dim 17 Sep - 14:27

@lola, mais tu blagues ??? meuf srx tu m'aimes trop et l'amour rend aveugle. c'est la fiche la plus pourrie que j'ai faite depuis looongtemps, j'me suis rouillée

@astrée, omigod ce pseudo et suki

@clayton, merciii

@céleste,

_________________
but who prays for satan? who in eighteen centuries, has had the common humanity to pray for the one sinner that needed it most?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
MESSAGES : 59
PSEUDO : marrypopers (léa)
FACE, © : b. satterlee © charthemimons.
AGE : vingt-et-un ans, enfant désabusé.
OCCUPATION : à la tête de bijutsu hin, boutique de comics, bd, manga.
COTE CŒUR : fiancée, sans avenir, sans importance.

MessageSujet: Re: eau en poudre. Dim 17 Sep - 15:08

ce titre, j'ai pensé à gad. Arrow

t bo, tu sens bon.
et "le comte de monte cristo", je l'ai lu il y a genre trois mois.
c'est tellement une claque cette oeuvre.
je t'aime tellement d'avoir mis ça.

_________________

L'UN CONTRE L'ÊTRE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
MESSAGES : 27
PSEUDO : ivy.
FACE, © : irons, witchling.
AGE : vingt-huit.
OCCUPATION : patron de bar, proprio immobilier, gosse de riche.
COTE CŒUR : l'art raffiné de l'ecchymose.

MessageSujet: Re: eau en poudre. Dim 17 Sep - 15:12

omg je t'aime d'avoir pensé à gad - c'est un titre d'une chanson de lucio bukowski mais j'y ai grave pensé aussi, et je me marrais dans ma barbe en postant

pis vazy, monte cristo c'est la vie,
t'es perf
bisou

_________________
but who prays for satan? who in eighteen centuries, has had the common humanity to pray for the one sinner that needed it most?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eau en poudre.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
bord d'eau  :: smalltown boy :: going home :: lately it feels alright-
Sauter vers: