.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

good time (Rosie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
- Invité -
MessageSujet: good time (Rosie) Dim 1 Oct - 18:30

Non, ce matin je ne peux pas, vous vous souvenez j'ai pris un jour de congé. Si je pouvais vous ne croyez pas que je serai au bureau ? Écoutez, ce matin j'ai un rendez-vous mais je peux me rendre disponible en fin d'après-midi. Encore un fait divers que je dois couvrir, comme-ci il ne pouvait pas envoyer quelqu'un d'autre. Recentre toi, cette journée c'est la tienne. Va au rendez-vous et on avisera après. Après une bonne douche me voilà en jeans et chemise à carreaux une paire de ballerine et me voilà dans l'entrée prête à partir pour l'hôpital. En prenant mes clés je tombe sur son portable, après un sourire narquois je le mets dans mon sac me dit que le détour jusqu'à son boulot est possible. Mes clés de voiture à la main c'est parti ...

Félicitation ! Je ne sais pas quoi répondre. Bien évidement je m'y attendais ça fait quelques temps que j'attends cette réponse. Mais quand même de me le faire confirmer c'est autre chose. Je prends les résultats en main et me voilà reparti. J'avais déposé son portable au bureau. Je n'ai pas pu le voir, mais j'ai laissé un message. Je ne l'ai pas prévenu de mon rendez-vous, je ne voulais pas l'inquiéter. Ou plutôt lui donner de faux espoirs. J'arrive enfin à l'appartement, j'avais besoin de récupérer quelques affaires avant d'aller au bureau. Je m'arrête net. Rosie. Rosie devant la porte de mon appartement. Je met un temps avant de réaliser. Deux chocs dans la même journée, ça fait beaucoup trop. Surtout celui-là, qu'est ce qu'elle pouvait bien faire ici ? Le mieux c'est d'aller la voir et savoir ce qu'elle voulait. Rosie ? Rosie, mais qu'est ce que... tu fais ici ? Oui les mots ne sont pas sortis comme je l'aurais voulu mais bon, en même temps faut me comprendre ! Pourquoi maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
- Invité -
MessageSujet: Re: good time (Rosie) Lun 2 Oct - 14:08


Depuis quelque semaine que Rosie est en ville. Quelque semaine dédiées entièrement au rétablissement de son grand frère. Elle a cru le perdre, quelque instant, elle pensait que la seule personne qui pouvait mettre ramener Rosie est sur terre avait quitter ce monde. Quand quelqu'un vit un accident de voiture, les médecins vous prépare à tout ce que la victime peut vivre. Tout. Ils ne vous aideront pas vous à sortir du trou. Ils ne vous diront pas que vous vous réveillerez la nuit, comme une mère, pour aller vérifier s'il est toujours en vie. Ils ne vous diront pas que même si vous n'étiez pas dans la voiture, que vous n'oserez plus conduire. Rosie se promenait à vélo en voyage, parce que c'est pratique. Ici, elle dit que c'est l'habitude, mais c'est parce qu'elle a la trouille. Tout ça pour dire qu'elle n'a pas pris une seconde pour elle. Même manger est devenu lourd. Les gens qui connaissent bien Rosie, savent que lorsqu'elle est stressée, elle oublie de manger. L'angoisse met une pression sur son coeur et respirer peut être pénible, imaginez avaler.

Cette pression était présente à l'instant même. Ce jour-là, son frère avait des rendez-vous et Rosie avait suggéré d'y aller avec sa fiancée. Peut-être que du temps avec sa douce l'aiderait à s'en souvenir. Isaiah est de retour à dix huit ans. Lorsqu'il parle à Rosie, il ne voit pas sa soeur qui a fuit ses responsabilité, sa soeur qui a tout laissé derrière sans regret. Il voit sa gamine de soeur toujours chez la voisine ou avec sin petit copain. Il lui demande toujours comment va Théa. Chaque fois, la pression sur son thorax s'amplifie. Elle ne sera prête à lui faire face. À leur faire face. Elle ne savait même ce qu'ils étaient devenu. Peut-être avait-elle quitter la ville. Peut-être avait-il ferait sa vie avec une autre. Elle ne voulait pas savoir, alors elle évitait de penser.

Ne lui demandez pas où elle a trouvé la force de le faire, mais elle a choisit d'aller voir Théa. Elle a trouvé son nouvel adresse et est partie sur son vélo jusqu'à l'appartement. La peur lui donnait l'impression d'être ivre. Une chance qu'elle avait rien manger, puisque elle pensait vomir. Aucune explication était valable pour ce qu'elle avait fait. Aucun mot réparait le mal qu'elle lui a causé. Devant la porte, elle n'osait pas frapper. La porte était entrouverte. Elle devait être pressée. Alors que Rosie allait faire demi tour, Théa l'aperçut e toujours aussi forte que Rosie se souvient, elle alla toute suite au point douloureux. Mon frère a eu un accident de voiture grave. Il est amnésique et a oublié les dix dernières années de sa vie. Rosie ne s'attendait pas à de la pitier, mais elle aurait aimé pouvoir enlacer son amie, sa soeur, sa moitié. Elle n'avait pas changer et pour un moment, elle aimerait aimé que rien entre elle ait changer. Si seulement six ans plus tôt, elle avait agit en adulte, elles ne seraient pas dans cette était. Les joues creuses, elle pencha la tête avant d'ajouter quelque mots. Comment-vas tu? Son coeur palpitait, elle voulait s'excuser, mais avait peur de l'orage qu'elle déclencherait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
- Invité -
MessageSujet: Re: good time (Rosie) Lun 9 Oct - 13:19

Son frère c'est vrai, j'aurai dû m'en douter. Je l'avais appris en travaillant exceptionnellement aux faits divers il y a quelques mois de cela. Oh oui biensûr. Et... Comment ça va toi, je veux dire par rapport à ton frère. Oui à vrai dire je ne voulais pas savoir au delà de cela. J'avais perdu ce droit lorsqu'elle est partie sans rien dire. Oui peut-être que je devrais lui dire de rentrer dans l'appartement, mais je n'y arrivais pas. Elle ne pouvait pas rentrer dans nos vie comme ça, et qu'est ce qui se passerait si elle apprenait que l'homme de sa vie avait refait sa vie et qui plus est avec moi, sa meilleure amie, enfin si c'est toujours les cas. Alors oui nous étions planté au milieu du couloir de mon immeuble. Oh tu sais le train train quotidien, rédactrice au journal local sa prend pas mal de temps surtout quand il se passe plein de choses. C'est... C'est d'ailleurs comme ça que j'ai appris pour ton frère. Je suis désolée. Bien évidement qu'il y avait plein de chose que normalement je devrais partager avec elle mais là tout de suite c'est impossible. Dans ma tête c'était le chaos, elle était là devant moi, tout allait être remis en question, moi et lui, lui et elle, nous et elle, le bébé. Pourquoi maintenant Rosie, pourquoi ? Tu restes longtemps ? La question est sortie sans vraiment que je me rende compte. Et je suis pas sûre que le ton de ma voix soit d'une telle sympathie, teintée de peur et de colère je n'avais pu m'en empêcher. Mais est-ce qu'on pouvait réellement m'en vouloir ? J'essayais en tout cas de m'en persuader toute seule.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
- Invité -
MessageSujet: Re: good time (Rosie) Mar 10 Oct - 17:43

Planter devant la porte, Rosie pouvait sentir le malaise s'installer en elle. Comme on peut observé un gros nuage gris boucher la lumière du soleil doucement grâce au vent. Elle pouvait comprendre par le langage physique de Théa qu'elle n'était pas la bienvenue. Pourquoi le serait-t-elle après tout? Elle est celle qui est partie. Elle est celle qui a créé ce malaise. Des journées ça va mieux et d'autres moins. Il vit avec moi pour le moment. Des jours, on dirait qu'il prend du mieux, d'autre on dirait que son orgueil à de la difficulté avec la situation. J'ai trouvé un petit appartement dans le quartier St-Pierre. Dire ses mots insinuaient qu'elle était de retour. Ça mettait donc sur la table qu'elle est déjà partie. Elle avala sa salive nerveusement. Elle était heureuse de revoir Théa, encore plus radiante que dans ses souvenirs, même si ça impliquait qu'elle devra répondre à des questions qu'elle n'est pas prête de faire face. Rosie ne voulait pas faire trop de commentaire sur les informations qu'elle venait de recevoir. Elle était heureuse pour son amie qui avait toujours été intéressé par l'écriture et le journalisme, mais remémorer le passer, c'était trop tôt. Je pense rester... Je veux rester. Cette accident m'a fait réaliser que je peux fuir, mais sans mes proches je suis rien. Cette phrase fut très difficile à sortir. Des questions allaient suivre. Fuir quoi? Pourquoi? Elle respirait du mieux qu'elle pouvait, mais l'anxiété écrasait son coeur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
- Invité -
MessageSujet: Re: good time (Rosie) Dim 15 Oct - 15:30

Donc elle comptait rester ici. Alors il fallait qu'elle sache. Mais je sais pas vraiment comment lui dire. Fallait tout de suite percer l'abcès. Ah oui ! Un accident n'est jamais facile à surmonter surtout lorsqu'on perd une partie de sa vie. Mais je pense que tu sais déjà tout cela ... J'étais un peu piquante je l'avoue mais comment je pouvais faire d'autre. Elle ne pouvait pas revenir ici et s'attendre à ce que je lui saute dans les bras. J'aimerais mais pas dans cette situation cette situation où tout a changé. J'avais tourné le dos afin d'ouvrir ma porte d'entrée. On ne pouvait pas indéfiniment rester dans l'entrée, surtout si on allait vers cette conversation ... Je ne pouvais pas y échapper je crois. Tu veux entrer ? Je lui tenais la porte ouverte avant de la refermer derrière elle. Pour le coup je ne pouvais plus lui cacher que j'étais en couple, ni avez qui, à moins qu'elle n'est aucun sens de l'observation. Mais pour le moment ce n'était pas le plus urgent, fallait que je sache pourquoi elle avait fait ce qu'elle a fait. C'est vraiment dommage qu'il ait fallu que ton frère ait cet accident pour arriver à cette discussion. Je lui indiquais le canapé afin qu'elle puisse se mettre à l'aise. Quant à moins je cherchais le moyen de m'occuper les mains afin de ne pas la regarder en face. Tu veux boire quelque chose ? Mes paroles allaient vraiment en sens contraires de mes pensées. Je savais plus où j'étais ni ce que j'étais sensée faire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
- Invité -
MessageSujet: Re: good time (Rosie) Mar 17 Oct - 1:00

La gorge serrée, la voix de Rosie s'adoucissait toujours avec les nerfs. C'était toujours la même chose, quand elle était stressée, elle perdait la voix. Pas aujourd'hui. Aujourd'hui, Théa méritait des explications. Mille et une fois, Rosie c'est imaginé revenir. Six ans à voyager, c'est long, mais la les scénarios qu'elle se faisait de la confrontation avec sa meilleure amie, sans parler de son petit copain de l'époque, elle ne savait pas comment leur faire face. Elle est partie parce qu'elle avait la trouille. La trouille, ce n'est pas une excuse valide. Ça n'excuse rien. Rosie comprenait, en mettant les pieds dans l'appartement que rien n'allait adoucir la peine qu'elle a causée. Rien, aller rendre son départ acceptable. Elle avait créé cette situation. Elle était celle à blâmer et rien, ni aucun mot, changerait ça. Elle était à peine entrée que Théa mentionnait la discussion. Rosie comprenait, elle ne méritait pas une minute de plus d'attente. Elles étaient une famille. Dans le passé, c'est deux-là, c'était des soeurs et on ne fait pas ce genre de choses à sa soeur. Je sais. J'aurais dû revenir avant. Elle refusa d'un signe de tête l'offre de sa copine. Si elle peut l'appeler de la sorte. Elle s'assoit dans le salon de la jeune femme. Elle n'observait pas vraiment les alentours. Elle était trop nerveuse. Si elle avait pris une minute pour regarder, elle aurait eu une belle surprise. Gardons cela pour plus tard. Rosie gardait ses forces pour s'expliquer. Elle inspira profondément, comme si elle s'apprêtait à plonger dans l'eau. Je suis navrée. Vraiment. Je vous ai tous manqué de respect. J'ai voulu appeler des millions de fois, plus le temps allait et plus j'avais peur. Tu méritais cent fois mieux que moi. Elle retenait ses larmes. Rosie avait conscience qu'elle n'était pas celle en droit de pleurer. La culpabilité l'avait toujours fait pleurer, mais elle ne méritait pas la pitié de personne. Tout est arrivé rapidement. Un soir, j'étais heureuse, j'étais fiancée. Puis, le lendemain matin, après une nuit blanche à réfléchir j'ai fuit. J'avais vingt ans. J'étais jeune. J'ai été stupide. Il méritait mieux qu'une gamine comme moi. Rosie se perdait dans ses pensées et ses mots pouvaient sembler chaotique. Demande-moi ce que tu veux Théa. Je vais te répondre honnêtement. Tu dois avoir des tas de questions. Si tu me veux hors d'ici après, je comprendrai et je ne te dérangerai plus. Elle fixait ses mains, par peur de voir la réaction sur le visage de Théa.


Dernière édition par Rosie Sevigny le Mar 24 Oct - 1:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
- Invité -
MessageSujet: Re: good time (Rosie) Dim 22 Oct - 14:16

Calme toi Théa tout va bien se passer. C'était légèrement plus facile à dire qu'à faire ... Longtemps, j'avais attendu d'avoir cette conversation avec Rosie. Je la voulais pour comprendre pourquoi elle était partie sans rien dire. Je m'étais faite une raison qu'elle parte mais sans rien dire cela avait été un peu rude. Mais maintenant je n'étais plus certaine de vouloir savoir. Tout avait changé ici, j'avais changé et surtout j'avais une nouvelle vie et plus que tout j'avais ma vie avec l'homme qu'elle avait laissé. Et c'était peut être ça mon problème, le fait que je sois avec lui. Revenir peut-être pas, après tout tu avais tes propres raisons, sans doute. Mais nous ce qui nous a manqué ce sont tes explications. Rosie s'était assise et j'en faisais de même en face d'elle. J'essayais de trouver la bonne respiration, j'avais l'impression d'avoir un étau dans ma poitrine, le stress sans nul doute. Tu avais peur de quoi au juste ? Qu'on te juge ? Alex avait de bonnes raisons de te juger, mais moi ? Je pense que j'étais assez bien placée en tant que meilleure amie, enfin si c'était le cas, pour que tu puisses tout me dire, non ? En faite je ne comprenais pas pourquoi elle m'avait abandonnée moi, qu'est ce que j'avais bien plus dire ou faire pour qu'elle m'écarte ainsi de sa vie. Des tas de questions oui c'est sur, mais elles sont un peu trop mêlées à celles d'Alex ! Et je pense que ce n'est pas à moi que tu dois juste te justifier. J'en ai juste une : suis-je réellement ta meilleure amie ? Parce que c'est la première chose que je me suis demandée. Ce n'était même pas le fait de savoir pourquoi tu avais fait ce que tu as fais mais pourquoi je n'ai pas été ta confidente. Tellement d'émotions en cette fin de journée, des hormones qui me jouent des tours, et me voilà avec les lames aux yeux alors que deux minutes plus tôt j'étais plutôt en colère.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
- Invité -
MessageSujet: Re: good time (Rosie) Mar 24 Oct - 1:09

Rosie était la cause même de ses douleurs. Son coeur lui criait de courir. Elle avait l'impression que l'on pesait sur sa poitrine pour en sortir des mots qu'elle ne savait prononcer. Elle savait depuis le jour qu'elle a quitté que si elle voulait revenir en ville, qu'elle leur devait des explications. Elles sont passé leur vie ensemble et sans dire au revoir, Rosie a jeter cette amitié à la mer comme si c'était un simple cailloux. Je voulais te parler. J'avais peur que tu me convainc de rester. Je voyais ma vie se bâtir devant moi. Une vie que je ne voulais pas. Pas toute suite. Me marier à vingt ans alors que je ne savais pas qui j'étais. J'ai été stupide, j'aurais dû venir te parler. Ça s'est fait rapidement. Un moment, je sortais prendre l'air et l'autre j'étais dans l'avion à fuir une vie que je regrette maintenant. Nerveuse, Rosie serrait tellement fort ses poings qu'elle sentait sa peau se déchirer sous ses ongles courts. Rosie ne comprenait pas pourquoi Théa ramenait tout à Alex. Ils étaient proches maintenant? Avant que la suite de pensées continue dans son crâne, les mots de Théa la ramena au moment présent. Celui où elle confronte sa meilleure amie après lui avoir briser le coeur. Oui! Tu l'as toujours été. J'ai été irresponsable. J'ai voulu appeler, mais plus le temps passait plus je me sentais stupide. J'aurais dû venir te parler. Le mal est fait. Je m'en excuse. Il n'y a pas de mot pour rendre mon départ moindre... Je regrette vous avoir blesser. Rosie commençait à observer son alentour et commençait à saisir beaucoup le nom de Alex revenait. Comment-va-t-il? Un boule dans la gorge, Rosie était pas prête à entendre ce qu'ils devenaient, mais avait aucun droit sur un opinion.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
- Invité -
MessageSujet: Re: good time (Rosie) Jeu 9 Nov - 17:49

J'écoutais ce qu'elle avait à dire, mais avais-je vraiment envie de l'entendre ? Peut-être au fond de moi, oui, la Théa d'il y a 5 ans, mais aujourd'hui j'avais peur. Peut-être que je l'aurais fait. Je ne sais pas Rosie. Evidemment si tu étais restée je n'aurais certainement pas la même vie que je mène aujourd'hui. Sur le coup je pensais lui en avoir trop dit, mais en y réfléchissant je n'avais rien à lui cacher. Finalement je ne suis pas là plus à plaindre dans l'histoire, je ne veux pas parler pour lui, mais puisque j'ai été là... Alex a le plus souffert de nous deux. Il t'aimait sincèrement et il pensait que c'était réciproque, alors imagine sa réaction lorsqu'il a appris que tu étais partie sans véritables raisons. Comment il va ? Très sincèrement, je l'ignore, je croyais qu'il allait bien, que nous allions bien... J'avais laissé ma phrase en suspens. Elle avait déjà compris, je l'ai observée regarder la pièce. Quelques photos de nous étaient affichées. Je n'allais quand même pas cacher tout cela et puis je ne savais pas qu'elle allait venir. Maintenant que tu es là tout peu basculer. Pour répondre à ta question muette, non je ne t'en veux pas de revenir maintenant, tu restes malgré tout ma meilleure amie. Il fallait bien que ça arrive un jour, non ? Je n'ai jamais vraiment aimé entendre mon coeur battre mais là j'avoue je ne pouvais pas ne pas l'entendre, j'étais tellement stressée. Tu devrais lui parler, il devrait rentrer d'ici une heure. En attendant, tu es sûre de ne rien vouloir boire ? La pression, et la tension retombe un peu, elle savait ...
Revenir en haut Aller en bas
- Contenu sponsorisé -
MessageSujet: Re: good time (Rosie)

Revenir en haut Aller en bas
good time (Rosie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
bord d'eau  :: release your problems :: lonely boy :: rps-
Sauter vers: