.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

beauty and the beast. – (alix)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
- Invité -
MessageSujet: beauty and the beast. – (alix) Mar 10 Oct - 20:29


beauty and the beast
@img / tumblr

c'est dans un soupir que tu refermes l'un de tes livres de cours, tu en as marre de bosser constamment. t'as l'impression de ne pas avoir de vie sociale et ça te fait royalement chier. du coup, tu décides que t'as besoin d'air; besoin de t'évader un peu l'espace de quelques heures. ça fait un bail, que tu n'as pas de nouvelles de timéo ça sonne comme un silence radio et ça t'agaces un peu. vous appartenez à la même bande, vous étiez souvent ensemble et voilà que chacun semble vivre leur petite vie de façon indépendante. tu décides de passer par chez lui pour prendre de ses nouvelles pour le voir. tu connais l'coin comme ta poche c'est pas la première fois que tu y débarques à l'improviste comme ça au contraire. t'entres dans l'immeuble et tu te diriges vers son appartement, sur le coup t'aurais envie de rentrer sans frapper comme il t'arrive de le faire un peu trop souvent, mais tu optes pour les bonnes manières et tu frappes trois petits coups pour finalement attendre qu'il vienne t'ouvrir. t'attends, t'attends et bientôt tu peux entendre des pas qui se dirigent vers la porte et celle-ci qui s'ouvre, cependant elle ne s'ouvre pas sur le visage que tu t'attendais, mais celle de son frangin; son petit frère, alix. tu le dévisages un moment, peut-être surprise de le retrouver là et tu prends la parole; « salut, est-ce que timéo est là?»

la fameuse question, mais en même temps c'est pour timéo que t'es là. alix, tu l'as déjà croisé à quelques reprises par l'entremise de son frère justement, ils ont quelques airs familières; du moins physique, mais pour le reste ça s'arrête là. ils ont des tempérament différents; la seule chose qui peuvent avoir de similaire c'est peut-être leur côté dragueur. d'ailleurs, timéo avait pris soin de mettre en garde alix lorsqu'il t'as croisé la première fois de ne même pas penser à te toucher, et ça avait amusé le gamin. depuis ce moment là; tu as senti dans son regard qu'il en a pas fini avec toi. de ton côté, tu fais comme si tu ne voyais pas les signes; tu le prends pour un gamin, tu t'amuses de ça et ça te permets de garder tes distances. tu sais qu'il te fera probablement entrer dans l'appartement en te disant que tu peux attendre sagement timéo, tu sais que si tu poses un pied à l'intérieur, il sera sur son terrain avec une certaine avance. jeu dangereux qui risque de prendre forme alors que vous allez vous retrouvez uniquement les deux entre ces murs, tu réfléchis à une façon de partir de manière polie; ça roule vite dans ta tête alors que tu as tes yeux azur dans les siens.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
- Invité -
MessageSujet: Re: beauty and the beast. – (alix) Mer 11 Oct - 9:30

Il squatte chez tout le monde sauf chez lui en ce moment Alix. Il veut pas rentrer et le voir lui, ce paternel qui craint à mort. Celui qui a asséner des mots assommants, violents. Le plus souvent, c'est chez Sami qu'il va, il a d'ailleurs élu domicile sur son canapé mais hier soir, il avait choisi Timéo pour confronter leurs points de vue sur le vieux qui leurs sert de père et boire des bières. Puis son frangin était parti en lui expliquant qu'il pouvait trainer un peu et laisser les clés dans la boite aux lettres. Faut pas lui dire ça à Alix. Lui qui mange d'ordinaire peu à dévalisé le frigo. Les minutes défilent à une vitesse folle. Il se dit qu'il ferait mieux de bouger quand quelques coups retentissent contre la porte. Il n'hésite même pas avant d'aller ouvrir. Elle. Il l'a pas vu souvent mais le discours qu'elle lui a tenu sur son comportement envers les femmes l'a marqué. Oh bordel. Chieuse sexy en diable. Heureusement pour elle ceci dit, parce que si en plus d'être chiante, elle était moche, Alix ne lui porterait pas le moindre intérêt. Puis faut dire que son frangin aurait pas du dire : tu y touches pas. Olala depuis, à chaque fois qu'il est dans la même pièce qu'elle, il l’imagine à poil, lui derrière elle à la prendre en levrette.

Il appuie sa tête contre l'embrasure et lance d'un air nonchalant : j'ai pas commandé de strip teaseuse désolé. lui ça l'éclate. Il l'imagine déjà jouer les indifférente ou s'indigner face à ses propos. C'est ça qui lui plait dans le fond. C'est pour cette raison qu'il joue au con, qu'il casse les tabous, pour apercevoir la colère, la rancoeur, la jalousie ou encore la colère... Toutes ces émotions que l'on ne peut contrôler. Lui, ça le fait jubiler, comme un jeu. Comme quand il laissait crever ses sims après avoir retiré les marches dans la piscine. salut, est-ce que timéo est là? Il fait semblant de regarder derrière lui et répond : j'crois pas. A vrai dire, il a pas trop écouter ce qu'il avait à dire en partant en dehors de : fait comme chez toi. Tu veux entrer ? fait il en se poussant sur le côté afin qu'elle se fraye un chemin vers l'intérieur. Tu tombes bien, j'aurai besoin d'un café et j'sais pas faire marcher la cafetière. Il devrait plutôt dire qu'il n'en a jamais utilisé. Lui qui se sert des autres pour accomplir ses tâches les plus infimes. Étrange quand on sait que dans le fond, il est plutôt du genre solitaire Alix. On dirait pas comme ça avec sa grande gueule.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
- Invité -
MessageSujet: Re: beauty and the beast. – (alix) Mer 11 Oct - 17:19

j'ai pas commandé de strip teaseuse désolé. qu'il te dit avec cet air nonchalante, sa tête appuyée sur l'embrasure de la porte. tu continues de le dévisager, tu te contrôles pour ne pas répliquer un truc, parce que tu sais qu'il n'attend que ça de ta part; tu sais que la seule chose qu'il veut c'est que tu sortes de tes gongs et tu n'as pas envie de lui offrir ce plaisir. il vint à jeter un regard derrière lui lorsque tu lui demandes si timéo est là. j'crois pas. génial, bon maintenant tu dois trouver une excuse pour t'éclipser avant que ça dégénère, tu sens ça venir à des kilomètres et voilà que doucement il reprend la parole en s'écartant de la porte prononçant les mots que tu attendais;Tu veux entrer ?   tu t'apprêtes à répliquer, mais voilà qu'il enchaîne le gamin; Tu tombes bien, j'aurai besoin d'un café et j'sais pas faire marcher la cafetière. tu plisses le regard, comme si tu l'analysais un instant; puis, tu secoues la tête en soufflant puis tu dis: « t'as vérifié qu'il restait du café au moins, timéo oublie toujours d'en acheter.» et c'est souvent toi, qui doit te rendre au supermarché pour faire le ravitaillement. alors que tu dis ces mots, tu t'avances dans l'appartement, ouais il a gagné du moins tu lui donnes cette impression qu'il vient de marquer un point avec facilité; mais tu comptes pas rester comme ça sans rien dire. tu passes près de lui alors que tu franchis la porte et tu te diriges à la cuisine directement, tu ne comptes pas t'éterniser ici alors que timéo n'est pas là, bon dieu ça donne l'impression que t'es effrayé de te retrouver seule en compagnie d'alix; le truc c'est que tu clames haut et fort que les mecs sont des cons, ta fibre féministe toujours présente, tu ne manques pas de rétorquer lorsque des propos sexistes se font entendre; par contre, t'es humaine aussi et y'a ce truc chez le jeune beihart qui ne te laisse pas complètement insensible.

«arrête de me mater et viens, j'vais te montrer comment faire; tu pensais tout de même pas que ça serait si facile.» que tu dis, alors que t'es devant la fameuse cafetière, tu tournes la tête plongeant ton regard pâle dans le sien. c'est vrai, qu'elle est un peu capricieuse mais il suffit de savoir comment faire. t'es pas sa servante, tu peux lui montrer, mais tu vas certainement pas le faire à sa place c'est mal te connaître. t'adores rentre service, mais dans ce cas-ci tu sais très bien qu'alix peut utiliser l'excuse de la cafetière pour que tu restes quelques minutes de plus. le silence s'installe un instant et tu rapportes ton attention sur la tâche à accomplir tout en demandant; « timéo, il va bien? ça fait un moment que j'ai pas de nouvelles.» que tu dis, avec une teinte de déception dans la voix, mais en même temps tu comprends que vous avez chacun vos vies, mais il te manque beaucoup. tu t'informes et en même temps ça te permet de camoufler ce blanc entre vous; qui dure peut-être depuis trop longtemps, du moins c'est l'impression que tu as.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
- Invité -
MessageSujet: Re: beauty and the beast. – (alix) Jeu 12 Oct - 22:07

Elle est là, en face de lui, hésitante. Il ajoute quelques mots, histoire de la voir traîner avec lui, dans l'espoir fou qu'elle succombe aux avances un peu lourdes qu'il lui sert. Alix, c'est pas un exemple de subtilité. Il passe pas par quatre chemins. t'as vérifié qu'il restait du café au moins, timéo oublie toujours d'en acheter. Elle vit ici ou quoi cette meuf ? Parfois, Alix se dit que si son frangin tient tant à ce qu'il ne se la fasse pas, c'est parce qu'il la kiffe plus qu'il ne le dit. Il sait pas trop. Faut dire que ces deux là, c'est pas le genre à se faire des confidences mais plutôt à jouer à fifa devant une bonne bière, ou deux... Il hausse les épaules. J'en sais rien. Il sait même pas où se trouve le café en vérité. D'ordinaire, c'est pas lui qui s'occupe de ça, il se contente de piquer dans le frigo. Puis soyons réalistes, allumer la cafetière, c'est plus une excuse pour l'obliger à rester qu'autre chose. Elle avance dans la tanière du loup, prête à se faire bouffer. Lui ne s'écarte qu'à moitié, juste histoire d'effleurer son épiderme. Puis la voilà qui s'éloigne jusqu'à la cuisine. Et lui, il ne perd pas une miette du spectacle qu'elle offre. Son regard se tourne vers son cul. Il se cache pas pour mater. Il le fait très ouvertement. Et elle ne tarde pas à le remarquer. arrête de me mater et viens, j'vais te montrer comment faire; tu pensais tout de même pas que ça serait si facile En fait si, il avait espéré l'observer pendant qu'elle s'affairait à lui préparer ce breuvage dont il a besoin pour se sortir la tête du cul. Visiblement, elle n'est pas prête à répondre à ses attentes. Les mots qui sortent de sa bouche sont las mais ses yeux ne trompent pas. Quelque chose chez Alix plait à cette fille et ça lui donne un pouvoir monstre au gamin. Le silence s'installe tandis qu'il en profite pour venir se coller à elle. Ben quoi ? S'il veut apprendre, faut bien qu'il se rapproche. C'est elle qui l'a demandé après tout.

Volontairement, il effleure sa peau. Il joue avec ses nerfs. Ça lui plait. L'excitation grimpe même un peu chez lui. Un gosse. timéo, il va bien? ça fait un moment que j'ai pas de nouvelles. Il aurait préféré parler d'autre chose que son frangin. Faudrait juste pas qu'il se pointe maintenant, il ruinerait toutes ses chances de conclure. Il n'éprouve aucune honte à tenter de la séduire. Pas de remords masqués, parce que s'il a hoché la tête quand Timéo lui a ordonné de pas toucher Suzy, c'est surtout pour qu'il ferme sa gueule. Il a l'air. Il en sait pas beaucoup plus qu'elle dans le fond. T'sais, quand on s'voit on mange pas des cookie devant une tisane à causer de sa vie. J'suis pas son psy. Les conversations que l'on peut mener avec Alix sont rarement profonde. Sans doutes parce qu'il ne veut pas entendre parler des soucis des autres. Peut être aussi parce qu'écouter l'obligerait un jour ou l'autre à se livrer lui aussi. Le dernier truc qu'il a envie de faire. Surtout avec son frangin. Pas qu'il tienne pas à lui. Franchement, il lui filerait son cœur si c'était nécessaire, c'est juste pas comme ça que leurs relations fonctionne. Pourquoi il irait pas ? demande t-il l'air de rien, faudrait quand même pas qu'elle pense qu'il peut s’inquiéter pour lui. Puis merde, revenons à nos moutons. Ne perdons pas de vue l'objectif principal : la sauter. Et pour le café alors, on le met là ? fait il en posant sa main sur celle de la jeune femme pour l'amener juste en haut de la cafetière.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
- Invité -
MessageSujet: Re: beauty and the beast. – (alix) Ven 13 Oct - 4:54

tu prends des nouvelles de timéo, tu veux combler le malaise que tu ressens, vous savez le malaise que l'on pressent avant un éventuel dérapage? finalement, tu le sens derrière toi; tu sens sa présence et ce dernier t'effleure sans gêne comme si c'était la chose la plus normale du monde. contrairement à ce que tu aurais pu penser, tu ne te figes pas; t'essaies de faire comme si ça te faisait rien, tu refuses que ton corps lui offre une réponse, tu refuses que ton corps réagisse ça lui donnerait alors une petite victoire. t'es pas prête à le laisser gagner, inconsciemment ou peut-être en connaissance de causes d'ailleurs, tu souhaites que le jeu se poursuivre; pour allez jusqu'où, tu n'y as jamais réellement songé. Il a l'air. Qu'il te dit simplement en guise de réponse, il ne semble pas savoir plus que toi; comment va son frangin. T'sais, quand on s'voit on mange pas des cookie devant une tisane à causer de sa vie. J'suis pas son psy. Ça t'arraches un drôle de sourire discret, toi tu n'as jamais connue ça une relation fraternelle, tu es fille unique; t'as grandi avec ta mère dans ce cocon sans la présence d'homme à vos côtés; girl power. « Pourtant l'image à quelque chose de mignon.» Que tu répliques avec cette petite moue moqueuse aux lèvres. Tu continues à t'afférer à ta tâche, tâche qui habituellement prend quelques minutes à peine; mais présentement le temps semble en suspend ou alors au ralenti, tu ne sais pas trop. Pourquoi il irait pas ? Qu'il te questionne finalement, sur le coup ça t'étonnes et tu pourrais presque trouvé ça attendrissant. Malgré tout, tu sais que les frères Beihart feraient tout l'un pour l'autre, mais ils ne le démontrent pas nécessairement; caractéristique souvent typiquement masculine. « Je sais pas, je m'informe c'est tout.»

Que tu spécifies, tes lèvres viennent à nouveau se pincer et voilà qu'il reprend la parole en accompagnant ses mots d'un geste. Et pour le café alors, on le met là ? Gardez une contenance, ton regard azur qui se perd quelque secondes sur vos mains, légère inspiration que tu prends pour faire entrer l'air dans tes poumons t'offrant une respiration régulière. « Ouais, t'as tout compris.» Que tu réponds doucement, tu n'oses pas le regarder sachant pertinemment que ça risquerait de compliquer le truc. « Tu peux m'donner le sac de grain de café dans l'armoire en haut à gauche, s'il te plait?» C'est vrai que tu n'arrives jamais à l'atteindre et pendant ce moment là, tu pourras reprendre un peu possession de ta bulle. Tu le sens se reculer et sur le coup; comme une sensation de libération, mais également de manque se créer en toi, c'est déstabilisant. Pendant qu'il s'affère à aller chercher le fameux sac de grains de café, tu essaies de te trouver une autre position pour être complètement en contrôle pour éviter de lui donner le bonheur d'avoir la sensation; d'avoir le dessus sur toi. Tu t'éloignes de la cafetière un instant pour ouvrir une armoire à ta hauteur et prendre deux tasses, tasses que tu prends et déposes sur l'îlot pour ensuite t'installer au bout de celui-ci, maintenant positionnée à l'îlot; aucune chance qu'il se rapproche de toi étant donné qu'à ta gauche, il y a le comptoir et les tiroirs puis, non loin de là; le frigo. Tu marques un temps-mort, une légère pause à ce jeu; dont il semble être le meneur. Tes yeux se posent sur lui, alors qu'il te regarde; probablement que la situation l'amuse et finalement ça t'amuses probablement aussi, tout se passe dans les non-dits et ces longs silences. « Pourquoi t'es là?» Tu essaies comme tu peux de faire un semblant de conversation et t'espères (ou pas) que Timéo débarque et te sauve la mise; game over?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
- Invité -
MessageSujet: Re: beauty and the beast. – (alix) Sam 14 Oct - 15:12

Pourtant l'image à quelque chose de mignon. Il grimace. Super, v'là qu'elle le trouverait presque mignon. Surtout pas l'image qu'il veut renvoyer, bien au contraire. Alix ne veut pas être vu comme un lapin qu'on aime caresser mais plutôt comme un lion, viril et puissant. Elle continue, elle explique qu'elle ne fait que s'informer. De ce qu'il a vu la veille en tout cas, son frangin va bien. Aussi bien qu'il le peut en tout cas. Faut pas se leurrer avec cet historique familial, y'a forcément des séquelles. Abandon, désespoir, enfance disloquée. Ils étaient tous dans le même bain. Les Beihart. Sans doutes que c'est ça qui les a sauvés d'ailleurs. Ils étaient ensemble. Envers et contre tout. Malgré les disputes. Enfin, Alix n'a aucune envie de parler de son frangin pendant tout le temps qu'elle passera à ses côtés alors il la remet sur les rails, qu'elle se concentre sur lui plutôt que sur l'autre Beihart. Gamin égocentrique. Sa gueule avant celle des autres. Il a pas dépasser ce stade du moi pendant l'enfance, il a stagné là. Ses gestes n'ont rien de futiles, ils sont calculés, réfléchis. Il tient à lui faire perdre la tête, celle qui cri haut et fort que les hommes comme lui devraient être pendus. Ouais, t'as tout compris. Le souffle chaud du jeune Beihart se percute contre la nuque de Suzy. Petit jeu malsain qui l'éclate. Il accentue la pression de sa mains contre la sienne.

Tu peux m'donner le sac de grain de café dans l'armoire en haut à gauche, s'il te plait? Petite joueuse, elle perd déjà pieds et elle essaye de l'éloigner ou quoi ? Dans tous les cas, il s’exécute. La chaleur de son corps s'évapore dans les airs. Il était plutôt bien, tout contre elle, il aurait préféré que ce soit sans fringues mais à défaut... Il file récupérer ce qu'elle à demandé et le lui tend. Elle s'est encastrée dans un coin qui l'empêche de le rejoindre, de continuer à l'effleurer. La gazelle se planque derrière les buissons. Frustrée et presque boudeur, il vient s'assoir sur le comptoir et se contente de la regarder. En passant, elle l'a fait elle même le café, seule pour la plus grande partie mais il a laissé croire qu'elle menait le jeu... Pourquoi t'es là? Il fronce les sourcils, elle est quand même bien curieuse pour le coup. Elle croit quand même pas qu'il va se confier sur sa vie, la noirceur qu'il a besoin d'évacuer face à son père. Puis hier soir, c'était Timéo ou un banc dans la rue. j'avais envie d'te voir. fait il, son air malin sur le visage, alors que ces yeux bleus se plantent dans ceux de la jeune femme. Ce n'est pas du tout le cas, il n'avait pas espéré la voir, c'était juste une belle coïncidence mais quand on y pense, elle pourrait presque y croire, après tout, ils sont toujours fourrés ensemble son frangin et elle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
- Invité -
MessageSujet: Re: beauty and the beast. – (alix) Mer 18 Oct - 19:47

Tu demeures toujours derrière l'îlot, comme une pauvre biche prise dans un étaux; pourtant tu n'as rien à voir avec la biche apeurée devant les phares d'une voiture, quand on te connait bien malgré ta douceur, tu possèdes aussi un caractère et tu ne te laisses pas marcher sur les pieds. Finalement, il vient s'asseoir contre le comptoir à la dévisager avec cette lueur dans le fond des yeux; un brin boudeur, un brin frustré peut-être aussi. Tu tentes de faire la conversation, du mieux que tu peux; tu l'interroges sur la raison de sa venue ici. Le visage du jeune homme se modifie un peu, ces sourcils se froncent et tu t'attends à n'importe quoi de sa part, mais sûrement pas la vérité. Tu n'es pas de nature curieuse; tu ne vas pas pousser à ce qu'il s'ouvre, puisque vous ne vous connaissez pas et tu n'apprécies pas quand les gens sont trop curieux à ton égard, donc tu tentes de ne pas reproduire la même chose. j'avais envie d'te voir. Ces prunelles pâles dans les tiennes, il joue littéralement au malin avec toi, tu ne crois pas réellement à ces mots; c'est juste une coïncidence, une belle coïncidence peut-être. D'un autre côté, tu squattes souvent l'appartement de Timéo; du coup s'il voulait réellement te voir, il est tombé à la bonne place cependant tu ne te laisses pas aveugler par ces belles paroles, ça t'amuses plus qu'autre chose. Finalement, le café se met en marche et tranquillement l'odeur commence à flotter dans l'air. Tu continues de le fixer, tu ne réponds rien à cela, toi aussi; tu as comme ce petit air malin au visage. Finalement, tu n'as pas d'autre choix que de faire quelques pas vers lui pour te rendre à la cafetière, parce que t'es là pour ça non? L'aider à faire ce fameux café en attendant l'arrivé de Timéo. Jeu dangereux où tu te retrouves sans issues, tu te jettes dans la gueule du loup; aveuglement? Non probablement en toutes connaissances de cause. Tu viens à le frôler à ton tour, sans le regarder; tu lui démontres que toi aussi tu peux jouer et que tu n'es pas une petite joueuse. T'oublies Timéo, t'oublies qu'il pourrait débarquer à tout moment, parce que c'est son appartement; il n'y a que lui et toi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
- Invité -
MessageSujet: Re: beauty and the beast. – (alix) Mer 25 Oct - 9:20

Il ment, il manipule. Il a toujours été comme ça et si ça n'avait pas  été le cas, il aurait pas pu survivre au sein de cette ville de charognard. Il aurait finit par en crever s'il avait pas appris à être plus malin que les autres, à déjouer la fatalité. Ça craint. Et quand il avoue être là pour elle, il la voit cette foutue lueur au cœur de ses yeux, elle s'anime trop vivement pour qu'il arrête de jouer et contrairement à ce que l'on aurait pu penser, ce n'est pas Alix qui relance les cartes, c'est elle. Elle se frotte à lui, frôlant son épiderme contre la sienne, trop douce pour ne pas éveiller chez lui des envies malsaines mais il se contient pour le moment. En allant trop vite, sa proie risquerait de s'enfuir loin et vite. Il vient susurrer à son oreille :  tu sais que j'ai pas du tout envie de boire du café ? Autrement dit, je m'en carre pas mal le fion que tu es préparé le breuvage, je voulais juste te retenir un peu plus longuement dans mes filets branleuse. Il joue la un jeu dangereux mais très franchement, il sait d'or et déjà que ce n'est pas lui qui se brûlera les ailes. Il l'a déjà fait. Il a donné son coeur une fois et n'est pas prêt de le refaire à nouveau. Elle qui l'a brisé sans le ménager. Ses lèvres toujours contre son oreille, son souffle qui se percute contre sa peau. Ils sont proches, très proches et ça le fait sourire. Il ne pense même pas à Timéo lui. Si son frère débarquait maintenant, ça foutrait le petit jeu en l'air et ça l'emmerderait vraiment Alix, alors il préfère ne pas y songer. tu devrais rester un peu. fait il en approchant son visage du sien, lui laissant à elle le soin de choisir ou non de venir s'emparer de ses lèvres. Une chose à savoir, une fois que les hostilités seront lancés, elle ne pourra plus arrêter et jouer les allumeuses de bas étage. Elle devra aller au bout des choses et dans le fond, Alix n'est pas persuadé que c'est ce qu'elle souhaite vraiment la pote à son frangin. Elle a toujours joué à ce petit jeu dangereux avec lui à travers des regards, des gestes mais jamais elle n'a été investigatrice, jamais elle ne s'est laissé trop porté par ses manigances. Aujourd'hui, ça semble différent. Peut être parce qu'ils sont seuls. j'ai vraiment envie que tu restes. fai il en replaçant une mèche de ses cheveux derrière l'oreille. Il a déjà une idée précise dans endroits où il pourrait la prendre dans l'appartement de son frangin, pour choisir, il attend d'en savoir un peu plus sur elle, si elle cache un peu de sauvagerie derrière cet air sage et ces idées trop arrêtés à son goût.
Revenir en haut Aller en bas
- Contenu sponsorisé -
MessageSujet: Re: beauty and the beast. – (alix)

Revenir en haut Aller en bas
beauty and the beast. – (alix)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
bord d'eau  :: release your problems :: lonely boy :: rps-
Sauter vers: