.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

esclave (sami)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
- Invité -
MessageSujet: esclave (sami) Jeu 19 Oct - 10:04

Il titube. Démarche du mec bourré. État qu'il arbore plus souvent que celui du mec sobre ces temps ci. Le gamin qui ressemble de plus en plus à son paternel. Sa haine a fini par le consumer au point de devenir celui qu'il fustige. Ridicule. Il passe la porte d'entrée en claquant la porte dans un manque flagrant de discrétion. Il lâche son manteau sur le sol, prêt à se vautrer comme une merde dans le canapé qui lui sert de piaule sauf qu'il a pas envie d'être seul. Déprimé. A bout de souffle. Il veut juste un semblant de chaleur autour de lui. Puis Sami, elle le juge pas. Elle l'emmerde souvent. Elle râle aussi. Mais elle le juge pas. Elle l'accepte comme il est et ça, c'est cool. Alors il prend la direction de sa chambrée. Il se pose même pas la question d'une autre présence masculine. De toutes façons, si c'était le cas, il serait bien capable de s'installer entre les deux tourtereaux le con. Elle est seule de toutes façons et visiblement déjà réveillée vu le boucan d'enfer qu'il a fait jusque là. Puis sans attendre qu'elle l'y invite, il file sous la couette avec elle. Pas pour quoi que ce soit de sexuel. Ben non. C'est Sami. Pour Alix, elle a le même sex apeal que Carl, sa frangine. Il ne la voit pas de cet oeil. Peut être parce qu'il la connait depuis qu'il est gosse et qu'elle est comme un membre de sa famille.

Il fixe le plafond une seconde, il bouge. C'est flou. Plein de petits points sur sa cornée. Il ferme les yeux une seconde. vous êtes vraiment toutes des putains de morues. Sa rencontre avec Annabelle l'a foutu en l'air. Il arrivera jamais à bout de tout ça. Il se sortira jamais de ce putain d'enfer. Il lui aura suffit de quelques mots et d'un baiser pour réussir à le briser. Une fois de plus. Une fois de trop peut être. Il bafouille. Il marmonne quelques insultes à l'égard du monde entier. Celui qu'il déteste. Il est pas parfait mais il est pas persuadé de mériter tout ce que veut lui imposer la vie. tu fais comment toi ? Pour jouer les indifférentes ? Pour agir comme si tu t'en foutais, qu'tu souffrais pas ? Il buffle. Parce qu'au fond de lui, il sait qu'elle n'en a pas rien à foutre et qu'elle aussi n'a pas été gâté concernant les affres du cœur. putain quand elle est là j'ai l'impression d'être une grosse merde. Elle arrive toujours à r'tourner la situation à son avantage. A biaiser avec ces sourires de merdes et moi j'me fais baiser bordel. Il aurait jamais du la rencontrer. Sa vie serait tellement plus simple aujourd'hui s'il se contentait de quelques plans culs par ci, par là. Pas besoin d'en faire trop, de jouer les accrocs. La dépendance, ça le bouffe de l'intérieur et y'a même des jours où il a envie de crever rien qu'd'y penser.
Revenir en haut Aller en bas
esclave (sami)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
bord d'eau  :: release your problems :: lonely boy :: rps-
Sauter vers: